Madeira Hotel - Quinta Casa Velha do Palheiro - Luxury Country House

 
NOS MEILLEURS TARIFS
 
 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Pêche au gros à Madère

L’histoire de la pêche sur l'île de Madère est riche mais néanmoins relativement courte. La pêche fut découverte il y a près de 30 ans et les pêcheurs à la ligne en visite recherchaient traditionnellement le marlin bleu, le thon obèse (patuda) et le requin. M. Antonio Ribeiro fut supposément le premier à capturer un marlin bleu à Madère en ramenant un poisson de plus de 330 kg en 1973. Ses enfants, Roberto et Joe, pêchent religieusement le marlin bleu et suivent les pas de leur père.

Madère a, au cours des dernières années, produit quelques-uns des marlins bleus les plus grands du monde, ce qui se répercute également dans les résultats de la Coupe du Monde du marlin bleu, le 4 juillet, chaque année. Madère a remporté la Coupe du Monde en 1995, 1996, 1997 et l’a manqué de peu en 2000. Cette année, elle a occupé la deuxième place.

La saison du marlin à Madère débute en mai et se prolonge jusqu’en octobre, avec des poissons pesant en moyenne 318 kg. Environ un poisson sur 10 est le poisson d’une vie, un marlin bleu grander. Ces créatures énormes se trouvent dans les eaux océaniques calmes,  la course pour atteindre ces chaloupes étant pratiquement inexistante. En fait, il n’est pas si rare de capturer un poisson à près de 1 kilomètre de la marina ! Ajoutez à cela un agréable climat tempéré dans lequel pêcher, le tout dans un environnement européen, sûr et civilisé, et vous comprendrez pourquoi il n’y a aucune autre pêche du marlin bleu de l’Atlantique aussi fine. C’est d’ailleurs pour cela que certains des noms les plus célèbres du monde de la pêche, comme Stewart Campbell, Jerry Dunaway, James Roberts et Tracey Melton, se rendent sur Madère pour l’été et ces records du monde de poisson...

Au fur et à mesure que les eaux chaudes océaniques se transforment en eaux vertes plus froides, la pêche se transforme elle aussi. Le marlin laisse graduellement sa place aux bancs de thons obèses (patuda) et de thon blanc. Ces migrants pélagiques apportent aux pêcheurs à la ligne une réelle pêche au thon de niveau international, de février à mai. Des thons obèses (paluda) de 68 kg et plus sont fréquemment capturés ; des poissons de plus de 90 kg n’étant pas si rares. Le thon blanc, bien que n’atteignant pas le poids des thons obèses (patuda), offre au pêcheur un sport qui en vaut la peine en light tackle.
Rejoignez-nous et capturez le poisson de vos rêves à bord du Balancal.


mad-marlin.jpg






Consultez le site Internet en cliquant ici: www.madeira-marlin.com
 

 
 
Relais & ChateauxPalheiro Estate Madeira Island